Soirée "Apprenti Gigolo" au Bucéphale

entretoiles Entretoiles
Bonjour à tous !

Un petit rappel de notre soirée du lundi 14 mars à 20h au Bucéphale où Entretoiles a le plaisir de vous proposer Apprenti Gigolo de John Tuturro, dont Utopia nous dit que c'est un film drôle, malin, et authentiquement romantique !

Apprenti Gigolo : Affiche
Cliquez sur l'affiche pour la bande-annonce
Apprenti Gigolo
Écrit et réalisé par John TURTURRO
USA 2013 1h30mn VOSTF
avec John Turturro, Woody Allen, Sharon Stone, Vanessa Paradis, Liev Schreiber, Sofia Vergara, Bob Balaban...
Les sourcilleux diront sans doute que le point de départ de Apprenti gigolo est un peu tiré par les cheveux, mais laissons les sourciller, c'est surtout très drôle : l'histoire de deux potes désargentés, un vieux libraire juif vivant au milieu d'incunables poussiéreux et un fleuriste italien à mi temps qui décident, pour résoudre leurs problèmes financiers, de s'associer pour un commerce fort particulier, l'un devenant le mac de l'autre qui se fera gigolo au service de femmes esseulées ou simplement en quête d'aventures pimentées.
C'est peut-être improbable mais ça fonctionne à fond : Apprenti gigolo est une comédie hilarante, l'occasion de voir à l'œuvre deux acteurs géniaux (et on parlera plus bas des dames, qui ne sont pas en reste) : dans le rôle du coiffeur Fioravante, John Turturro, acteur fétiche des Frères Cœn, qui signe aussi scénario et réalisation ; et face à lui, Woody Allen qui trouve ici un de ces rôles qui ont fait sa très grande gloire et notre très grand bonheur : celui du Juif new yorkais insupportablement baratineur, volontiers égocentrique, un peu magouilleur et très très marrant.
.. lire la suite
Bucéphale : une seule soirée Entretoiles lundi 14 mars à 20h


Et si vous voulez en savoir un peu plus...

Apprenti Gigolo
APPRENTI GIGOLOÉcrit et réalisé par John TURTURRO
USA 2013 1h30mn VOSTF
avec John Turturro, Woody Allen, Sharon Stone, Vanessa Paradis, Liev Schreiber, Sofia Vergara, Bob Balaban...

Les sourcilleux diront sans doute que le point de départ de Apprenti gigolo est un peu tiré par les cheveux, mais laissons les sourciller, c'est surtout très drôle : l'histoire de deux potes désargentés, un vieux libraire juif vivant au milieu d'incunables poussiéreux et un fleuriste italien à mi temps qui décident, pour résoudre leurs problèmes financiers, de s'associer pour un commerce fort particulier, l'un devenant le mac de l'autre qui se fera gigolo au service de femmes esseulées ou simplement en quête d'aventures pimentées.
C'est peut-être improbable mais ça fonctionne à fond : Apprenti gigolo est une comédie hilarante, l'occasion de voir à l'œuvre deux acteurs géniaux (et on parlera plus bas des dames, qui ne sont pas en reste) : dans le rôle du coiffeur Fioravante, John Turturro, acteur fétiche des Frères Cœn, qui signe aussi scénario et réalisation ; et face à lui, Woody Allen, rien que ça, qui fait très rarement l'acteur devant la caméra des autres (qui joue même de moins en moins dans les siens) et qui trouve ici un de ces rôles qui ont fait sa très grande gloire et notre très grand bonheur : celui du Juif new yorkais insupportablement baratineur, volontiers égocentrique, un peu magouilleur et très très marrant. Ces deux funambules de la comédie nous entraînent sur leur fil, on marche, on court, on croit même à l'incroyable famille afro-américaine dont Murray (Woody Allen) est affublé, à tous ces gamins à coupe afro qu'il emmène vaillamment au terrain de basket…

Tout part d'une conversation à bâtons rompus entre Murray et sa dermatologue, la riche et fantasque Docteur Parker (Sharon Stone, splendide en femme dominatrice qui tombe la robe et le masque), qui lui révèle qu'elle cherche un homme pour faire une expérience à trois avec sa meilleure amie. Autant dire que cette confidence ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd et notre libraire sans le sou va s'employer à convaincre son fleuriste esthète et lunaire d'ami de devenir l'homme de la situation. Si Fioravante n'est pas forcément l'Apollon des catalogues d'escort-boys, il a une immense qualité : comprendre les femmes et être à leur écoute. Si bien qu'après le Docteur Parker, redevenue à son contact adolescente apeurée et à qui il donne entière satisfaction, ce sera Avigal (Vanessa Paradis, étonnante en femme hassidim et en anglais approximatif), veuve de rabbin qui toute sa vie a vécu dans le carcan du quartier ultra orthodoxe de Williamsburg à Brooklyn, qui n'a jamais été embrassée bien qu'elle ait eu plusieurs enfants : le contact d'un homme attentionné s'avère pour elle une expérience totalement nouvelle…

Car Apprenti gigolo ne se résume pas à son épatant duo d'acteurs – auquel il conviendrait d'ailleurs d'ajouter le désopilant Liev Schreiber en policier communautaire de la morale juive orthodoxe, amoureux d'Avigal et bien décidé à pas se la faire chiper par un bellâtre italo américain. Le film propose le très joli portrait de plusieurs femmes, dans toute leur diversité, dans toute leur complexité, chacune des clientes de Fioravante ayant son mystère, sa part d'ombre. Bref c'est drôle, c'est malin, c'est authentiquement romantique… Un petit plaisir délectable…


Bucéphale : une seule soirée Entretoiles lundi 14 mars à 20h

 

 

 

 
×